Atelier de Vitrail

Ce projet a été présenté  dans le cadre du Mai des Artistes 2012 de la Ville d'Argenteuil, sur le thème " le Mouvement et la Ville". Il a été retenu et il a bénéficié d'une aide à la création.

Ce sujet sur le mouvement et la ville évoque, pour moi, la nécessaire transformation urbaine, par une véritable mutation Harmonique qui doit resituer l’Homme dans la Cité. Une ville à la dimension de ses habitants, de leurs nécessités.

 

Cela passe par l’amélioration technique de leur cadre de vie, l’architecture du bâti, les moyens de communication, la résolution de la problématique des quartiers difficiles.

 

Par la création d’un centre qui rayonne sur ses quartiers, à la manière d’une place de village à partir de laquelle tout s’ordonne et s’organise. Chaque quartier faisant partie d’un tout : la Cité.

" La Cité "  

(2012)

Cela passe aussi par les moyens qui permettent d’aplanir les difficultés sociales et économiques de ses habitants. Argenteuil  est une ville qui possède  une diversité importante à la fois culturelle et sociale et, au vu de ses différences doit en exploiter la richesse. Ville où l'on se tournera  vers l’autre en combattant les velléités de  repli communautaire, de ghettoïsation, par l’application d’un projet global ou chacun devra trouver sa place. Le développement, non seulement social, mais aussi culturel et artistique, donne un sens plus profond et une dimension supplémentaire à la simple appartenance à un territoire.

 

De plus, inscrire l’Homme dans la cité, c’est aussi aménager l'espace architectural pour que son corps s'y intègre. Une réflexion sur le comportement de l'homme, imposera, dans la construction, l'équilibre nécessaire des volumes, de leurs dimensions et proportions. Ce qui nous conduit à établir une grille de la Juste Mesure. Mesure qui s’appuierait sur le "Nombre d'Or", qui n’est ni une mesure, ni une dimension mais qui désigne un rapport arithmétique et géométrique (1.618) entre deux grandeurs. Mesure qu’emploient encore aujourd’hui, pour construire, notamment les maîtres charpentiers. On retrouve ce rapport dans l’homme ainsi que dans le monde végétal et animal. 

 

C’est autour de cette réflexion et de la notion essentielle de l’harmonie que s’est articulé mon travail de création dont vous trouverez le détail dans les pages suivantes. La dimension de l’œuvre est calculée à partir du nombre d’or, en effet pour une hauteur de 2.51m , la longueur est de 4.06m  (2.51 x 1.618) afin de poser l’Equilibre et l’Harmonie comme principe fondateur de cette sculpture vitrail.

 

L’idée qui anime l’œuvre part du constat que la ville n’est plus à l’échelle de l’homme, créatrice d’angoisse et de mal vivre, doit disparaître. C’est par le symbolisme des dessins enfants que s’exprime ce besoin de renouveau. Ce sont eux, par leur proximité de l’état de nature qui peuvent nous aider à trouver les clefs de cette transformation. Le thème du soleil et de l’étoile dans le panneau LE SOLEIL, est là pour nous rappeler les règles d’équilibre et d’harmonie  qui doivent présider à la reconstruction. L’écran inséré dans ce panneau, diffusera une vidéo réalisée à partir de témoignages d’enfants des écoles d’Argenteuil. A partir de la conception de leur « ville idéale » et à partir de leurs dessins. Mais aussi avec les témoignages d’anciens Argenteuillais, sur l’histoire de leur ville, son évolution et également avec d’anciennes  photographies.

 

Le panneau LA NATURE exprime le retour nécessaire sur les principes et les lois d’harmonie naturelle symbolisés ici par le mur végétal et le mur d’eau, qui relient  l’homme à la nature, dont il oublie souvent qu’il en est issu.

Le panneau final exprime la résolution du problème : créer une ville à la dimension de l’Homme qui place celui-ci au centre de cette cité. Une ville à l’image de l’Homme, qui réponde à  ses besoins et ses aspirations.

  • Vimeo Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2016 par Serge Elphège.